Home > Actualités & Analyses Forex > Nombre record de cas de COVID-19 en Europe – Une pression économique renouvelée ?

Nombre record de cas de COVID-19 en Europe – Une pression économique renouvelée ?

Le principal problème pour l’activité et la croissance économiques reste la pandémie de coronavirus.

Lorsque l’hiver a atteint l’hémisphère nord, il est devenu évident que le virus se répand plus rapidement par temps froid que par temps chaud.

Comme les gens sont obligés de passer plus de temps à l’intérieur en raison du temps, le nombre de nouvelles infections a dépassé le nombre observé au printemps. Les rapports d’hier en provenance de France étaient stupéfiants : plus de 40 000 nouvelles infections liées au coronavirus au cours des dernières 24h. De plus, l’Espagne a atteint 20 000 cas en une seule journée, et la Suisse, l’Italie et l’Allemagne sont toutes touchées.

La bonne nouvelle est que le nombre de décès ne suit pas l’augmentation exponentielle. La mauvaise nouvelle est que, qu’on le veuille ou non, l’économie aura du mal à progresser.

Selon une étude récente de McKinsey, la moitié des PME (petites et moyennes entreprises) européennes feront faillite d’ici le troisième trimestre de l’année prochaine si l’économie ne s’améliore pas. Dans les conditions actuelles, une amélioration semble impossible, car les confinements et les restrictions sont de nouveau à l’ordre du jour.

Un vaccin est-il la solution ultime ?

La pandémie de coronavirus a déjà causé de graves dommages économiques. Les gens ont tendance à ne regarder que l’impact économique devant leurs yeux, mais l’un des plus grands impacts est celui sur les générations futures.

On estime qu’une fermeture d’école de cinq mois génère des pertes d’une valeur actuelle d’environ 10 000 milliards de dollars. C’est pourquoi les autorités tentent désespérément d’éviter le confinement, car l’enseignement en ligne pendant les périodes de fermeture s’est avéré être un fiasco total dans de nombreuses régions du monde.

Le dernier débat présidentiel aux États-Unis a eu lieu hier. Les élections américaines qui auront lieu dans un peu plus d’une semaine concernent le monde entier, y compris l’Europe. L’un des sujets abordés lors des discussions d’hier était la réponse américaine au COVID-19. Le président Trump a promis un vaccin dans quelques semaines, mais si nous regardons le calendrier des principaux acteurs impliqués dans la recherche d’un remède, nous voyons qu’il y a peu de chances que cela se produise si nous considérons également la production.

Tout le monde s’accorde à dire qu’un vaccin est indispensable. En moyenne, une date plus réaliste, compte tenu du temps nécessaire à la production, se situerait quelque part dans le deuxième trimestre de l’année prochaine. Juste à temps pour sauver les économies européennes en difficulté ?

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.