Home > Actualités & Analyses Forex > Nouvelle législation pour l’usage de blockchains publiques pour stimuler le crypto

Nouvelle législation pour l’usage de blockchains publiques pour stimuler le crypto

Le marché de la crypto-monnaie a terminé l’année 2020 sur une note plus élevée, la plupart des crypto-monnaies progressant par rapport au dollar. Sans surprise, Bitcoin a été l’un des plus performants, sa valeur ayant plus que triplé en moins de deux mois. 

Si Bitcoin a atteint 35 000 $ à la fin de l’année dernière, Ethereum a également réalisé une performance impressionnante. Depuis que PayPal a annoncé l’acceptation de certaines crypto-monnaies sur sa plateforme de paiement en ligne (dont Bitcoin et Ethereum), une tendance haussière s’est amorcée.

Cette hausse a suffi à déclencher des achats de FOMO (Fear Of Missing Out) et le plus grand régulateur bancaire américain a publié de nouvelles directives autorisant les banques à utiliser des blockchains publiques. Cela va-t-il entraîner un nouveau bull run chez Bitcoin et Ethereum ?

Nouvelle législation de l’OCC du Trésor américain

L’OCC (Office of the Comptroller of the Currency) du Trésor américain est un bureau indépendant qui fait partie de l’institution et qui s’occupe de la surveillance de toutes les banques nationales. Il vient d’annoncer qu’il allait permettre aux banques américaines d’utiliser des blockchains publiques et des stablecoins en dollars comme infrastructure de règlement, dans ce qui semble être une nouvelle étape dans l’adoption de la technologie DLT (Distributed Ledger Technology) dans le système financier.

Cette nouvelle technologie est une grande victoire pour les fans de crypto et de stablecoins, car elle permet aux chaînes publiques d’être traitées de la même manière que, par exemple, SWIFT. Et si cela conduisait à une plus grande activité économique à exécuter sur la chaîne ?

Le rallye de Bitcoin au cours des deux derniers mois de l’année dernière a pris beaucoup de monde par surprise. À partir du moment où il a franchi la barre des 20 000 $, il n’a pas regardé en arrière. Jusqu’à présent, il a atteint 35 000 $ et a été rapidement vendu au début de l’année de trading. La baisse d’hier a été suffisamment forte pour effrayer même le plus audacieux des amateurs de crypto, puisque la principale crypto-monnaie a chuté de 15 % en quelques heures. Cependant, les acheteurs sont intervenus alors que la valeur était inférieure à 30 000 $ et la nouvelle information du Trésor américain pourrait être exactement ce dont Bitcoin a besoin pour commencer une nouvelle étape plus élevée.

Ainsi, 2021 pourrait être l’année de l’adoption massive des cryptos et des stablecoins. Si c’est le cas, la récente tendance haussière observée dans l’espace digital n’est que le début d’une tendance haussière prolongée. Nous avons constaté un intérêt notable pour le marché crypto en 2020 ; cela va-t-il se poursuivre en 2021 également ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.