Home > Actualités & Analyses Forex > Pourquoi le Bitcoin progresse-t-il depuis le début de l’année? Quels sont les facteurs en jeu?

Pourquoi le Bitcoin progresse-t-il depuis le début de l’année? Quels sont les facteurs en jeu?

Le bitcoin a augmenté de près de la moitié cette année, pour atteindre plus de 10 000 dollars, pour la première fois depuis octobre. Mardi, il a atteint son plus haut niveau en cinq mois.

Les facteurs technologiques, les attentes du grand public et les tendances macroéconomiques compte parmi les facteurs à l’origine de cette hausse de la crypto-monnaie selon les experts.

« On peut dire qu’il y a une nouvelle évaluation en cours », a déclaré Russ Mould, directeur des investissements chez AJ Bell.

Plus fondamentalement, beaucoup citent la demande croissante de bitcoin avant sa dernière « réduction de moitié », ou « halving ». Sans rentrer dans les détails techniques, on précisera que cet événement, prévu dans le code du Bitcoin et qui intervient tous les 4 ans environ, équivaut à ralentir le rythme d’émission de nouveaux Bitcoins.

Dans l’année qui a suivi les deux réductions précédentes, en novembre 2012 et juillet 2016, le bitcoin a été multiplié par 80 et quatre fois respectivement. La proportion exacte des gains causés par l’événement est toutefois impossible à mesurer.

« C’est un facteur rare et observable – si vous regardez les événements précédents, dans chaque cas, il y a eu un pic assez clair et discernable dans la valeur du bitcoin », a déclaré Windsor Holden, un consultant en paiements qui suit le marché des cryptos.

Mais d’autres doutent que le dernier rallye de bitcoin soit sous-tendu par quelque chose de plus substantiel que les booms précédents.

« Le récent rallye a été conduit par le cycle habituel de battage publicitaire que nous avons vu de manière très fiable tous les deux ou trois ans », a déclaré Michel Rauchs, auteur de plusieurs études universitaires de Cambridge sur les cryptos.

« Nous avons ces mini-bulles, et l’élan qu’elles créent -avec le bitcoin d’abord, puis les autres cryptos. C’est une prophétie qui se réalise d’elle-même ».

D’autres facteurs cités pour le rallye, tels que la demande accrue d’actifs non corrélés aux marchés traditionnels après l’assassinat par les États-Unis d’un commandant militaire iranien le mois dernier, et face à la crise du coronavirus sont également discutables, puisque plusieurs des qualités essentielles des valeurs refuge font défaut au Bitcoin.

Une politique plus souple des banques centrales est également invoquée pour justifier les paris sur des actifs plus risqués. Mais ce lien est également difficile à prouver, puisque le BTC lors des précédentes périodes d’argent facile.

Enfin, les récents commentaires du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, qui a déclaré mardi aux législateurs américains que la Fed « travaillait dur » sur la question d’un Dollar numérique constituent également un facteur haussier selon certains.

L’intérêt de la banque centrale est également problématique comme raison de la hausse des bitcoins, puisqu’il n’y a pas réellement de rapport entre une version numérique d’une monnaie existante, et le Bitcoin, bien qu’il faille reconnaitre que cela pourrait aider à démocratiser la technologie auprès du grand public.

Graphique BTC/USD D1

Copyright (c) 2020 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.