Home > Actualités & Analyses Forex > Pourquoi les actions ont-elles augmenté pendant la pandémie ?

Pourquoi les actions ont-elles augmenté pendant la pandémie ?

L’une des choses les plus curieuses s’est produite en 2020 : la bourse a atteint des sommets historiques lors d’une pandémie. Ce qui est encore plus intéressant, c’est l’agressivité du mouvement du marché et la généralisation des phénomènes d’achat.

La théorie du cycle économique nous apprend des choses intéressantes sur la croissance économique dans un marché développé. Par exemple, l’hypothèse est que le taux de croissance à long terme de l’économie est toujours présent. Ce n’est que la dynamique au-dessus ou en dessous de la croissance à long terme qui entraîne des périodes d’expansion et de ralentissement.

Imaginez un graphique avec des axes x et y. Ensuite, tracez une ligne à pente positive (c’est-à-dire de gauche à droite). Il s’agit de la croissance économique à long terme. L’écart par rapport à cette ligne représente les expansions et les contractions économiques.

L’un des principaux défis pour les économistes consiste à identifier correctement le pic d’une expansion ou le creux d’une contraction. Pour cela, il existe des indicateurs économiques avancés – permis de construire, nouvelles commandes d’usines, etc.

Peu de gens savent que le marché boursier au sens large est un indicateur avancé dans la théorie du cycle économique. Aux États-Unis, l’indice S&P 500 est la référence pour le marché au sens large. Il est censé mener le cycle économique de trois à six mois.

Le marché boursier se dirige-t-il vers une forte croissance économique en 2021 ?

On parle beaucoup sur le marché du fait que la forte performance du marché des actions pendant la pandémie a été causée par le secteur technologique. Il se pourrait bien que ce soit le cas, le Nasdaq 100 a surperformé.

Cependant, le S&P500 a également réussi à atteindre un sommet historique. Par conséquent, la logique derrière le fait que le marché boursier soit en tête du cycle économique reste valable.

Le graphique ci-dessus montre le volume de trading de cinq maisons de courtage différentes au cours du mois d’avril de la dernière décennie. Il n’y a rien d’étrange et d’inhabituel à cela – jusqu’à l’arrivée d’avril 2020. Ou, jusqu’à ce que la pandémie frappe le monde occidental. Nous pouvons appeler cela un échantillon de l’ensemble des activités de trading observées sur le marché boursier américain.

Et si le marché boursier nous disait que la récession du coronavirus ne durerait pas aussi longtemps que beaucoup le craignent ? Pour un indicateur avancé, il tourne bien avant que l’économie ne tourne.

La pandémie a provoqué la chute la plus rapide de l’histoire, passant d’un marché haussier à un marché baissier. Elle a cependant été suivie de la hausse la plus rapide de l’histoire, passant d’un marché bear à un marché bull. Sur une période plus longue, la réaction des marchés boursiers pendant la pandémie ressemble à un cailloux dans une chaussure.

Se peut-il que les actions aient anticipé un scénario de retour à la normale plus rapide que prévu ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.