Home > Actualités & Analyses Forex > Prévisions BCE : Le point sur les anticipations de 7 grandes banques pour la réunion de la BCE de ce jeudi 26 octobre 2017

Prévisions BCE : Le point sur les anticipations de 7 grandes banques pour la réunion de la BCE de ce jeudi 26 octobre 2017

L’événement le plus important de la semaine, la réunion de la a BCE, aura lieu ce jeudi. A cette occasion, vous retrouverez ci-dessous les prévisions de 7 grandes banques :

Barclays : La banque anticipe que la BCE va annoncer une extension du QE de 9 mois, accompagnée d’une réduction du montant mensuel des achats d’actifs, de 60 Mds EUR à 30 Mds EUR. La banque estime cependant que d’autres extensions seront annoncées plus tard, et que le QE ne se terminera pas avant fin 2018 au final, date à laquelle la BCE devrait procéder à une première hausse des taux selon Barclays.

Morgan Stanley : MS anticipe l’annonce d’une extension du QE jusqu’à septembre 2018 (9 mois), assortie d’une baisse du montant mensuel des achats d’actifs à 30 Mds EUR. La banque estime également que la BCE laissera la porte ouverte à de futures extensions.

UBS : La banque anticipe une extension du QE jusqu’à septembre 2018, et réduction des achats d’actifs mensuels à 30 Mds EUR, en laissant la porte ouverte à de futures extensions, en fonction de l’évolution des données économiques. La BCE devrait également préciser qu’elle se tient prête à augmenter de nouveau le montant des achats d’actifs en cas de choc négatif. En ce qui concerne les taux, UBS s’attend à ce que la BCE continue d’affirmer que les taux resteront au plus bas « bien après la fin du QE ».

ING : ING s’attend de son côté à une extension du QE jusqu’à fin 2018, pour un montant mensuel des achats d’actifs réduit à 25 Mds EUR, ce qui devrait selon elle occasionner une réaction haussière de EUR/USD avec un objectif potentiel à 1.20.

Nordea : La banque anticipe une extension du QE d’au moins 6 mois (contre 9 mois anticipés pour la plupart des banques), assortie d’une réduction des achats d’actifs mensuels à 30 Mds EUR. La banque souligne que même si une réaction à court terme haussière de EUR/USD ne peut être exclue, l’Euro tend généralement à faiblir dans les jours après l’annonce d’une extension du QE.

HSBC : Comme Nordea, Barclays anticipe une extension de seulement 6 mois, mais table sur une réduction du montant des achats d’actifs moins importante que les autres banques, à 40 Mds EUR.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte