Home > Actualités & Analyses Forex > Prix du pétrole brut WTI – Trois raisons pour la récente hausse

Prix du pétrole brut WTI – Trois raisons pour la récente hausse

S’il y a un marché qui mérite une attention particulière en 2021, c’est bien celui du pétrole. Si l’on considère qu’il y a un an, le prix du pétrole brut WTI s’installait en dessous de zéro, près de -40 $, le retour en force est encore plus impressionnant. 

Le prix du pétrole brut s’est négocié proche de 68 $ cette semaine, dans une tendance haussière qui marque le meilleur début d’une année de trading depuis au moins trois décennies. Le pétrole est inflationniste ; tous les traders le savent, mais le rythme du récent mouvement est si agressif que l’on se demande dans quelle mesure l’inflation sera durable pour la reprise économique globale ?

Qu’est-ce qui explique la hausse des prix du pétrole ?

Pour les traders en devises, la hausse du prix du pétrole est encore plus préoccupante. Pour illustrer cela, pensez au fait que toutes les banques centrales du monde développé ont un objectif d’inflation dans leur mandat. Le pétrole étant inflationniste, les banques centrales s’attendent à une inflation plus élevée lorsque les prix du pétrole augmentent et à une inflation plus faible dans le cas contraire. Pourtant, elles considèrent également l’inflation générée par la hausse des prix du pétrole comme temporaire. Le problème est que tant que les prix du pétrole continuent à augmenter, le facteur « temporaire » s’étend. Alors, que faire – laisser courir l’inflation ou non ? Que faire si les prix du pétrole continuent de grimper pendant le reste de l’année et même au-delà ?

L’une des raisons de la tendance haussière du prix du pétrole brut WTI est, de toute évidence, le succès de la campagne de vaccination. Plus précisément, le succès attendu, comme l’indique le ralentissement des taux d’infection et des hospitalisations dans les pays ayant vacciné une grande partie de leur population.

Cela a déclenché des attentes de « retour à la normale », de sorte que les niveaux de demande ont augmenté. Cependant, l’offre ne répond pas à la hausse de la demande pour la simple raison que les pays producteurs de pétrole s’en tiennent à leurs niveaux de réduction de la production.

Deuxièmement, la limitation de l’offre a été accentuée par une récente attaque contre trois principaux terminaux pétroliers en Arabie saoudite. Les perturbations de la production saoudienne menaceront encore plus la chaîne d’approvisionnement. Le prix du pétrole brut WTI a donc atteint un nouveau sommet sur les graphiques.

Enfin, le stimulus fiscal américain. Les États-Unis ont annoncé une nouvelle série de mesures de relance budgétaire, à hauteur de 1 900 milliards de dollars, malgré des preuves solides de la reprise de l’économie. Comme l’Amérique est le plus grand consommateur de pétrole et la plus grande économie du monde, le stimulus entraînera une perspective de croissance plus élevée pour le reste du monde. D’où une demande de pétrole encore plus forte sur des réserves limitées.

L’économie élémentaire nous dit que lorsque la demande dépasse l’offre, le prix augmente. Tant que l’équilibre ne change pas, la hausse des prix peut avoir plus de marge de manœuvre.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.