Home > Actualités & Analyses Forex > Que se passe-t-il avec l’or ?

Que se passe-t-il avec l’or ?

Outre l’or (XAUUSD) qui semble prêt à franchir la barre des 1 800 dollars (il se négocie actuellement à 1 781 dollars), les investisseurs ont été frappés dernièrement par des nouvelles bizarres dans le monde du métal jaune. Connu comme un coffre-fort qui protège les investissements et joue un rôle crucial dans tout portefeuille, l’or est très apprécié, surtout dans les pays où la population a perdu confiance dans les décideurs monétaires.

Un événement inhabituel s’est produit le mois dernier, ce qui a amené beaucoup de gens à s’interroger sur la raison d’une telle décision : pendant trois mois consécutifs (plus ou moins depuis l’apparition de la pandémie de coronavirus), la Suisse a livré plus de 220 tonnes d’or aux États-Unis. On ne peut que se demander – pourquoi se presser, alors que l’intérêt soudain change une tendance qui dure depuis près d’une décennie.

Qui achète de l’or et pourquoi ?

L’or est la seule forme de monnaie qui a survécu pendant des millénaires. Il a fonctionné la plupart du temps comme un moyen d’échange et, jusqu’au choc de Nixon en 1971, il était responsable de la stabilité des prix internationaux, car le monde pouvait échanger des devises fiduciaires contre de l’or auprès du Trésor américain. Lorsque la fenêtre de l’or s’est fermée, les monnaies fiduciaires ont commencé à flotter librement.

Que s’est-il donc passé avec le prix de l’or ? Qui achète, et pourquoi ?

Pour commencer, les investisseurs sont désireux de diversifier leur portefeuille. Aujourd’hui, vous pouvez posséder de l’or physique ou de l’or sur papier. L’or physique peut être acheté en ligne, et le vendeur le conserve dans un coffre-fort contre une commission. Le problème est qu’en temps de crise, comme en ce moment, il peut être difficile d’obtenir votre or, que ce soit pour le conserver ou le vendre.

L’or sur papier désigne la détention d’actions dans des ETF qui suivent les mineurs d’or dans le monde entier. C’est comme posséder une part des entreprises productrices d’or, une part qui peut facilement être liquidée si le besoin s’en fait sentir.

Les banques centrales achètent également de l’or. Bien que l’or ait perdu son statut dans le monde des banques centrales après que toutes les économies aient abandonné l’étalon-or, les banques centrales sont des acheteurs et des détenteurs avides d’or.

Cet intérêt pour le curieux métal jaune des banques centrales suscite la curiosité de nombreux investisseurs qui se demandent pourquoi les banques centrales se battent pour le conserver ? La Chine, par exemple, est un acheteur avide depuis une dizaine d’années.

Ce tableau permet d’expliquer pourquoi. Un rapide coup d’œil sur les performances de l’or depuis le choc de Nixon en 1971 révèle que l’or a surpassé toutes les grandes catégories d’actifs si l’on tient compte également de l’inflation. Ou encore, la protection contre l’inflation est la principale raison pour laquelle les investisseurs préfèrent l’or – aucun autre actif n’a préservé la richesse comme l’or l’a fait tout au long de l’histoire.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.