Home > Actualités & Analyses Forex > Que se passe-t-il en cette semaine de trading ?

Que se passe-t-il en cette semaine de trading ?

C’est la semaine des emplois non agricoles (NFP) et, une fois de plus, tout se résume à ce que montrent les données sur l’emploi de vendredi. Toutefois, nous avons la possibilité de faire de cette semaine une semaine NFP différente de la normale, pour au moins quelques raisons. Parmi celles-ci, le mercredi, il y a la fin du mois de trading, et le vendredi, l’inflation du HICP dans la zone euro est susceptible d’exercer une pression supplémentaire sur la BCE et l’euro.

Discours de Mme Lagarde, de la BCE, aujourd’hui

Le seul événement pertinent aujourd’hui est l’intervention de la BCE de Christine Lagarde devant le Parlement européen. Le marché réagira probablement à tout commentaire concernant l’inflation, ce que la BCE a laissé entendre qu’elle surveille de près. Cependant, il est probable que ce soit un événement sans conséquence en termes de volatilité du marché, donc n’en attendez pas beaucoup.

Le mercredi est le dernier jour de trading du mois. Ce mois-ci a été marqué par le fort retour des paires de dollars. L’EURUSD est retombé à 1,16, le GBPUSD à 1,28 et l’AUDUSD à 0,70.

Il se pourrait très bien que les investisseurs se préparent déjà au principal événement de l’année – les élections américaines. Si c’est le cas, les ventes de dollars précédentes s’inversent car les investisseurs enregistrent des bénéfices sur leurs paris à court terme sur l’USD ou établissent de nouvelles positions en ouvrant des trades longs sur l’USD. Dans les deux cas, le mercredi devrait voir une augmentation de la volatilité, en particulier pendant le principal moment de la journée pour la fixation des prix.

Juste avant les NFP de vendredi, la BCE pourrait être en grande difficulté. Les données sur l’inflation sont publiées pour le mois de septembre, et si l’inflation de base baisse davantage (la dernière publication était de 0,4%) ou même passe en dessous du niveau zéro, la BCE sera obligée d’agir.

La BCE a déjà laissé entendre qu’elle souhaitait plus de flexibilité dans son programme d’achat d’actifs (APP), car elle est en retard sur la Fed aux États-Unis. Comme toujours, c’est une question de perception, et le marché estime qu’un programme qui commence par le mot « Pandémie » est quelque chose de temporaire par nature. Cependant, la BCE veut éviter cela, et pour cette raison, elle souhaite que la même flexibilité du programme PEPP soit obtenue avec le programme APS.

Dans l’ensemble, une semaine intéressante s’annonce, avec les NFP qui terminent la semaine de trading. En attendant, tout ce qui se passera sur le front des élections américaines aura probablement un impact sur le dollar également.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.