Home > Actualités & Analyses Forex > Quelle est la prochaine étape pour le prix de l’or ?

Quelle est la prochaine étape pour le prix de l’or ?

L’or est plus qu’une simple marchandise pour les investisseurs qui cherchent à couvrir le risque d’un portefeuille. Considéré comme une valeur refuge en temps de crise, son rôle dans un portefeuille est d’équilibrer la chute des actions ou d’autres mouvements du marché liés au risque.

Le prix de l’or a augmenté depuis le milieu de l’année 2019. Après six ans de consolidation, il est passé au-dessus de 1300 dollars et n’a pas regardé en arrière jusqu’aux 1700 dollars actuels, avec des menaces de franchir la barre des 2000 dollars. Est-il irréaliste de penser que le prix de l’or pourrait passer au-dessus de 2000 dollars ?

Comprendre le marché de l’or

Au début de l’épidémie de coronavirus, le prix de l’or a chuté au lieu d’augmenter. Cela a pris beaucoup de monde par surprise, mais les investisseurs ont été pris au piège d’un problème de liquidité en USD et ont vendu l’or à bas prix. En fin de compte, il s’agissait d’un mouvement temporaire qui a tenu jusqu’à ce que la Fed ouvre les lignes de swap en USD et fournisse des liquidités aux marchés financiers. Pour cette raison, le prix du pétrole est vulnérable à une baisse du marché boursier car il conduit à un renforcement de l’USD.

Cependant, la demande d’or va au-delà de l’investissement. Les quatre piliers de la demande d’or sont les bijoux, la demande officielle des banques centrales, la demande industrielle et l’investissement. Sur ces quatre piliers, l’investissement représente environ un quart, tandis que les bijoux représentent la moitié de la demande d’or dans le monde.

La demande d’investissement est un moteur essentiel du prix de l’or, même si elle ne peut pas faire varier le prix de l’or à elle seule. Toutefois, la hausse récente des achats d’or par les ETF laisse entrevoir un moment de forte hausse du prix de l’or.

Les injections massives de liquidités par les banques centrales maintiennent un plancher sous la tendance haussière de l’or. De plus, le regain de tensions entre la Chine et les États-Unis pourrait entraîner un nouveau rallye.

Un autre facteur intéressant qui mérite d’être mentionné ici est celui des taux réels américains. Historiquement, le prix de l’or est directement corrélé avec les taux réels américains. Avec la stabilisation récente des taux réels américains sur 10 ans, l’or pourrait trouver des acheteurs à chaque baisse.

L’effondrement du prix du pétrole affecte les attentes en matière d’inflation, ce qui entraîne une baisse des taux nominaux – ce qui signifie que les taux réels américains auront du mal à baisser au cours de l’année à venir. Toutefois, la pandémie actuelle a appris aux investisseurs à se préparer à tout. Après tout, le mois dernier encore, nous avons vu des prix du pétrole négatifs sur les contrats à terme WTI, ce qui constitue une évolution historique sur le marché des produits dérivés.

Si l’on garde à l’esprit tous les facteurs mentionnés, il ne faut pas s’étonner que le prix de l’or dépasse les 2 000 dollars tôt ou tard.

 

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.