Home > Actualités & Analyses Forex > Quelle stratégie d’investissement adopter face à la perspective d’une baisse de taux de la Fed?

Quelle stratégie d’investissement adopter face à la perspective d’une baisse de taux de la Fed?

Une semaine fortement animée par une atmosphère dovish est derrière nous et la plupart des plus importantes Banques Centrales du monde s’orientent maintenant vers une détente en raison des risques à la baisse pour la croissance.

La dernière réunion de la Réserve fédérale américaine a montré que huit des 17 participants au Federal Open Market Committee (FOMC) avaient prévu des baisses de taux cette année, tandis que le marché des taux d’intérêt est allé encore plus loin, avec un peu plus de deux réductions de 25 points de base en 2019. Certains analystes, comme l’économiste en chef de chez UBS, Seth Carpenter, réclament même une réduction de 50 points de base en Juillet.

Par la suite, le débat s’est poursuivi sur la durée possible de ce cycle d’assouplissement.

Il y a certainement des parallèles entre l’environnement d’aujourd’hui et celui de 1995-1996. À l’époque, la Fed s’est lancée dans une série de trois baisses de taux d’intérêt (75 points de base) au total, le catalyseur étant une faible inflation plutôt qu’une économie en récession, remarquablement similaire à celle d’aujourd’hui. Tout le cycle a duré sept mois.

L’une des questions à venir pour les investisseurs est donc de savoir comment négocier cette probable série de baisses de taux d’intérêt à venir face à l’affaiblissement de l’activité économique.

Selon des données hebdomadaires récentes de la Bank of America Merrill Lynch, les entrées de capitaux dans les actions américaines se sont accélérées pour atteindre environ 16,7 milliards de Dollars, leur plus haut niveau depuis Mars coïncidant avec l’atteinte par S&P et Dow de nouveaux sommets historiques.

Bien que les titres à revenu fixe aient également affiché de fortes hausses en tant que catégorie d’actifs – le rendement des obligations américaines à dix ans ayant chuté en dessous de 2 % pour la première fois depuis Novembre 2016 – les entrées dans les obligations gouvernementales et les titres de haute qualité sont passées à 4 milliards de Dollars, contre 9,8 milliards une semaine auparavant.

David Kostin, analyste chez Goldman Sachs, a analysé les rendements boursiers au cours des 35 dernières années suivant le début des cycles de baisse de la Fed.

Son analyse montre que l’indice S&P a grimpé d’une médiane de 2 % et 14 % au cours des périodes de trois et douze mois suivant le début d’un cycle. La performance a été la plus forte au cours des 12 mois qui ont suivi les baisses de taux de Juillet 1995 et septembre 1998 (+23% dans les deux cas).

En termes de secteurs, les secteurs de la santé et des biens de consommation de base ont affiché les meilleurs résultats, tandis que la technologie a affiché les pires rendements (-13 % sur 12 mois).

Pour les traders de taux d’intérêt, l’ampleur du cycle de réduction déterminera où se situeront les meilleurs investissements. Étant donné que les prévisions sont déjà de deux baisses de taux avant la fin de l’année, il faudrait en espérer trois ou plus au cours des six prochains mois pour observer un impact significatif sur les marchés.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
FED

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.