Home > Actualités & Analyses Forex > Quelques arguments baissiers pour l’EUR/USD

Quelques arguments baissiers pour l’EUR/USD

L'EUR/USD a tradé brièvement au-dessus de 1.19 dans le sillage du rapport sur les emplois non agricoles de septembre. La paire de devises la plus importante du tableau de bord des devises a rebondi sous 1.17 – la hausse est-elle durable ?

Un jour avant la réunion la plus importante des banques centrales après la fin de l'été, l'EUR/USD n'a pas réussi à conserver son biais haussier. La paire a atteint 1.19 après que le rapport sur les emplois non agricoles de septembre ait révélé que l'économie américaine a eu du mal à créer de nouveaux emplois en août.

Mais, le mouvement à la hausse a été de courte durée. L'EUR/USD semble, en effet, vulnérable pour au moins les raisons suivantes.

L'économie de la zone euro à la traîne

Premièrement, il existe un écart considérable entre le PIB (produit intérieur brut) de la zone euro et les chiffres américains. Au deuxième trimestre de l'année, le PIB américain n'était que de 2 % inférieur à la tendance pré-pandémique. En revanche, le PIB de la zone euro se situe à 6,4 % en dessous de la tendance, une différence qui devrait peser sur toute tentative de hausse du taux de change EUR/USD.

Elections fédérales allemandes

Fin septembre, les élections fédérales allemandes présentent un risque pour la monnaie commune. L'ère Merkel se termine et les partis politiques se livrent à une course serrée. Mme Merkel a apporté la stabilité à l'Europe car elle était considérée comme un pilier de l'intégration européenne. Un changement de direction peut prendre du temps et constitue donc un risque pour les supporters de l'euro.

Banque centrale européenne

La Banque centrale européenne (BCE) rend sa décision de politique monétaire et donne sa conférence de presse demain. Le risque est que la banque centrale publie une déclaration hawkish, faisant allusion à la réduction progressive des achats d'actifs avant la Fed. 

Ce seul élément est l'une des raisons de la récente hausse de l'EUR/USD, mais les traders doivent être conscients que la BCE a plus de facilité à expliquer la hausse de l'inflation que la Fed. En Europe, l'inflation est principalement due à la montée en flèche des prix de l'énergie, qui sont plus faciles à expliquer comme étant transitoires.

L'économie mondiale ralentit

La raison la plus importante de la baisse de l'EUR/USD est peut-être l'économie mondiale, car elle ralentit. Nous avons déjà eu un mauvais rapport sur l'emploi aux États-Unis et les économies asiatiques souffrent d'une résurgence des nouvelles infections au COVID-19. Le risque pour l'économie mondiale est orienté à la baisse, ce qui pourrait déclencher une fuite vers la sécurité du dollar américain. 

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte