Home > Actualités & Analyses Forex > Qui gagnera la course à la monnaie digitale ?

Qui gagnera la course à la monnaie digitale ?

Que va-t-il se passer sur le marché des crypto-monnaies lorsque les banques centrales introduiront leurs propres monnaies digitales ?

Le marché des crypto-monnaies est plus populaire que jamais. Depuis le début de la pandémie, les monnaies digitales menées par le Bitcoin ont atteint des sommets inégalés, inimaginables il y a seulement un an.

La récente introduction en bourse (IPO) de Coinbase, l’une des plus grandes plateformes d’échanges de crypto-monnaies au monde, a montré à quel point les crypto-monnaies sont populaires auprès des traders particuliers. Mais les crypto-monnaies ne sont pas uniquement spéculatives ; elles sont également utiles pour envoyer de l’argent dans le monde entier à moindre coût et sans la charge d’un compte bancaire.

Les banques centrales ne peuvent pas rester indifférentes, et les efforts en cours ont conduit chacune d’entre elles dans une course à l’espace digital : une course pour introduire une monnaie digitale de banque centrale (CBDC). La Chine pilote déjà un yuan digital, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé un futur euro digital, et la Banque des règlements internationaux (BRI) de Bâle, en Suisse, ne cache pas ses recherches dans ce domaine.

Pourquoi avons-nous besoin des CBDC alors que d’autres crypto-monnaies existent déjà ?

Toutes les grandes banques centrales – y compris la Banque d’Angleterre, la Banque centrale européenne, la Reserve Bank of Australia et la Banque du Canada – ont déclaré qu’elles étudiaient l’introduction d’une CBDC.

Cela signifie-t-il que les paiements en espèces vont disparaître ? Probablement pas, du moins à court terme. Il est prévu que les CBDC complètent les paiements en espèces et sans espèces tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Les banques centrales sont-elles pressées par la popularité des crypto-monnaies actuelles ? Certainement, mais cela ne signifie pas que les crypto-monnaies représentent une menace pour la monnaie fiduciaire émise par les banques centrales.

Le marché actuel des crypto-monnaies n’est pas réglementé, et lorsqu’une grande juridiction (par exemple, les États-Unis) interdira l’une des principales crypto-monnaies que nous connaissons aujourd’hui, toute une série de dominos tomberont.

Les amateurs de crypto-monnaies parient sur le fait qu’un tel mouvement serait impossible en raison de la taille du marché des crypto-monnaies et du risque systémique qu’il représente pour le système financier actuel. Plus le marché des crypto-monnaies sera important en termes de capitalisation boursière et d’adoption par les investisseurs, plus le risque systémique pour le système financier sera élevé.

Les banques centrales veulent réduire l’influence des crypto-monnaies actuelles en introduisant des CBDC qui seront plus transparentes, plus fiables et plus sûres pour les paiements digitaux. Une course à la monnaie digitale a donc commencé entre les CBDC et les crypto-monnaies actuelles. Reste à savoir qui l’emportera, mais l’épreuve de force devrait être intéressante pour les amateurs de crypto-monnaies et de fiats.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.