Home > Actualités & Analyses Forex > Solide rapport des NFP attendu grâce aux données sur les demandes d’allocations de chômage

Solide rapport des NFP attendu grâce aux données sur les demandes d’allocations de chômage

Un mois de trading est déjà derrière nous, car aujourd’hui est le dernier jour de trading du mois de janvier. Comme d’habitude, l’action sur les prix sera concentrée autour des principales heures de fixation, et les traders utilisent déjà la seconde moitié de la journée pour se préparer à la semaine prochaine. 

Le rapport des NFP de vendredi prochain est crucial. Le rapport de décembre ayant été bien inférieur aux attentes du marché, l’objectif de vendredi prochain est de voir s’il y a une poursuite dans la même direction – le marché du travail américain a-t-il également perdu des emplois en janvier ?

Si nous utilisons les demandes d’emploi comme indicateur, nous espérons que les données des NFP de décembre n’étaient qu’un indicateur ponctuel. D’autres indices sont nécessaires, et nous les aurons via l’ADP la semaine prochaine (c’est-à-dire les salaires privés) et le volet emploi des deux rapports ISM dont la publication est prévue – manufacturier et non manufacturier.

Les demandes de prestations d’assurance-chômage sont tombées la semaine dernière

Les données d’hier ont montré que les demandes d’assurance-chômage sont en baisse. C’est une bonne nouvelle car plus le nombre de personnes demandant des allocations de chômage est faible, mieux c’est pour l’économie.

Les données publiées hier concernent la semaine se terminant le 23 janvier et montrent que les demandes d’assurance-chômage ont diminué plus que prévu. Elles ont atteint 1,30 million (un chiffre encore stupéfiant) et la hausse observée en début d’année semble s’être ralentie.

Pour le trader, cela vaut la peine de se plonger dans le rapport et de chercher plus de détails. Plus précisément, pour examiner les demandes initiales et continues et voir s’il y a un changement dans leur tendance. Comme le montre le rapport, les demandes initiales ont diminué de 67 000, ce qui signifie que moins de personnes ont demandé des allocations de chômage. Si l’on ajoute à cela le fait que les demandes continues ont également diminué, pour atteindre 4,8 millions en données corrigées des variations saisonnières, les données alimentent l’espoir que la perte d’emplois de décembre était exceptionnelle.

Les traders fondamentaux sont bien conscients du fait que les données sur l’emploi sont un indicateur décalé. En effet, cela signifie qu’elles montreront des signes positifs bien après que l’économie ait atteint le creux de la vague. Cependant, il est parfois difficile de repérer le point le plus bas d’une récession économique en raison de divers signes contradictoires.

C’est pourquoi les traders accordent une attention particulière à toute information sur le marché du travail qui pourrait indiquer que la reprise économique est en cours. Les données de la semaine prochaine confirmeront-elles les nouvelles positives que nous avons vues hier ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.