Home > Actualités & Analyses Forex > Tesla aide-t-il Bitcoin à devenir une monnaie de réserve ?

Tesla aide-t-il Bitcoin à devenir une monnaie de réserve ?

La semaine a commencé par un boom puisque Tesla a annoncé qu’il avait acheté pour 1,5 milliard de dollars de Bitcoin en janvier. Nous avons déjà couvert l’histoire dans un des articles d’hier, mais il semble qu’il y ait encore beaucoup à dire. Alors que l’article d’hier était consacré à Tesla, celui d’aujourd’hui va porter sur Bitcoin. 

Tesla accepte Bitcoin comme moyen de paiement pour ses voitures

Ce qui est intéressant dans l’annonce de lundi, c’est que Tesla a déclaré qu’il accepterait Bitcoin comme moyen de paiement pour ses voitures. En d’autres termes, Bitcoin est de l’argent pour Tesla et, par conséquent, pour les fans de Tesla – et ils sont nombreux.

Cependant, Bitcoin en tant que monnaie ou argent manque de fondement. L’une de ses caractéristiques est d’être une unité de compte – ou une unité de compte stable. Une autre est d’être un moyen de paiement. Enfin, il doit être une réserve de valeur.

L’annonce de Tesla signifie que Bitcoin peut être un moyen de paiement. En fait, c’est le cas, car les transactions en Bitcoin sont courantes et le sont de plus en plus chaque jour. Que diriez-vous d’une réserve de valeur ? Ce n’est pas possible, car entre le 8 et le 27 janvier, il a diminué de plus de 30 %. Aucune entreprise sérieuse ne peut planifier son budget pour l’année à venir en utilisant une « monnaie » aussi volatile. On peut dire la même chose de l’unité de compte.

Autre point de vue intéressant, l’annonce de Tesla concernant l’investissement dans Bitcoin est vraiment ironique. Tesla est considérée comme une entreprise verte, celle qui va changer l’industrie automobile. Pourtant, elle est évaluée à un ratio P/E de 1747, sur la base des bénéfices de l’année dernière. En comparaison, Apple, qui a récemment annoncé son intention de développer l’AppleCar en collaboration avec Hyundai, trade à 16x le P/E.

L’ironie vient de l’énorme quantité d’électricité nécessaire pour faire fonctionner le réseau Bitcoin. Bitcoin consomme 118 kWh pour une seule transaction, selon une étude conjointe de l’Université de Stanford, de l’Université de Stockholm et de Coindesk, entre autres. En comparaison, une transaction utilisant Visa (USD), consomme 0,00649 kWh.

Tant que le monde n’aura pas trouvé de solution pour compenser un écart aussi important, l’initiative de Tesla sera considérée avec scepticisme. Une entreprise qui se bat pour l’énergie verte se retrouve soudain dans une situation exactement inverse.

Au prix actuel de Bitcoin, Tesla est assis sur un bénéfice supérieur à tous ceux qu’elle a réalisés au cours de la dernière décennie ou plus depuis qu’elle existe. Et s’il ne s’agissait pas d’un investissement à long terme et que Tesla se contentait de faire du trading et de spéculer sur un actif ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.