Home > Actualités & Analyses Forex > Trump affiche de nouveau son intérêt pour les taux négatifs à Davos, la Fed va-t-elle écouter ?

Trump affiche de nouveau son intérêt pour les taux négatifs à Davos, la Fed va-t-elle écouter ?

Le président US a une fois de plus lancé un appel du pied à la Fed pour qu’elle adopte une politique monétaire (encore) plus souple aujourd’hui lors de son intervention au Forum Economique Mondial de Davos.

Donald Trump a en effet parlé avec enthousiasme des taux d’intérêt négatifs :

« Même aujourd’hui, alors que les États-Unis sont de loin la plus grande puissance économique du monde… Nous sommes obligés de rivaliser avec des nations qui obtiennent des taux négatifs, ce qui est très nouveau », a déclaré M. Trump dans son discours au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. « Cela signifie qu’ils sont payés pour emprunter de l’argent, ce à quoi je pourrais m’habituer très rapidement. J’adore ça ».

Plusieurs banques centrales ont adopté des politiques de taux d’intérêt négatifs au cours de l’année dernière dans l’espoir de secouer leur économie. La Banque centrale européenne et la Banque du Japon, notamment, ont mis en œuvre cette politique dans un contexte d’inflation obstinément faible.

Cela a conduit les rendements souverains du Japon et de l’Allemagne à s’échanger en dessous de zéro. En comparaison, les rendements du Trésor américain et le taux au jour le jour de la Réserve fédérale sont élevés, ce qui, selon M. Trump, place les États-Unis dans une position désavantageuse par rapport au reste du monde. Le rendement du Trésor à 10 ans a dépassé 1,8 % mardi.

« Néanmoins, nous avons toujours les meilleurs chiffres que nous avons eu dans tant de domaines différents. C’est une approche conservatrice et nous avons cet énorme potentiel de hausse », a-t-il déclaré, vantant les éventuels accords commerciaux bilatéraux et les mesures de déréglementation.

Les économistes sont divisés sur les effets stimulants des taux d’intérêt négatifs. Certains craignent que des taux négatifs ne maintiennent l’économie dans un état de faiblesse, plutôt que de la stimuler par une croissance morose.

Ce n’est pas la première fois que M. Trump fait l’éloge de l’utilisation de taux d’intérêt négatifs. Il a déclaré la semaine dernière que le concept était « incroyable ».

M. Trump a également lancé une autre pique à l’encontre de la Fed, en déclarant que la récente flambée économique américaine se produit « malgré le fait que la Fed a augmenté les taux trop rapidement et les a abaissés trop lentement ».

La banque centrale américaine a relevé ses taux quatre fois en 2018, suscitant les critiques de M. Trump. La dernière a contribué à une vente massive en décembre 2018. En 2019, cependant, la Fed a réduit ses taux à trois reprises et a placé la barre très haut pour de nouvelles réductions ou même pour entamer un nouveau cycle de hausse.

Copyright (c) 2020 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
FED
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte