Home > Actualités & Analyses Forex > Trump causerait d’importantes turbulences sur les marchés si il décide de rétrograder Powell, le patron de la Fed

Trump causerait d’importantes turbulences sur les marchés si il décide de rétrograder Powell, le patron de la Fed

Un ancien Gouverneur de la Banque Centrale américaine déclare que le Président américain Donald Trump risque de troubler l’opinion des investisseurs s’il destitue Jerome Powell de la présidence de la Fed.

Ces derniers mois, les marchés sont devenus de plus en plus inquiets à mesure que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine augmentaient. Les conflits entre les deux grandes puissances ont menacé de faire encore plus dérailler la croissance économique à un moment où l’économie mondiale montre des signes de ralentissement.

« Le licenciement d’un gouverneur ou d’un Président de la Réserve fédérale serait une mesure sans précédent, qui entraînerait des turbulences sur les marchés financiers, ce serait quelque chose que vous ne voulez vraiment pas faire parce que vous n’avez pas besoin d’une augmentation absolue de l’incertitude que cela entraînerait », a déclaré Robert Heller, membre du Conseil des Gouverneurs de la Fed de 1986 à 1989.

Le commentaire de Heller est arrivé alors que Bloomberg a rapporté que Donald Trump a déclarer avoir le pouvoir de rétrograder Powell.

Le Président avait publiquement blâmé les hausses de taux d’intérêt de la Fed pour avoir freiné la croissance économique américaine. Il a envisagé de rétrograder Powell en Février, selon Bloomberg.

Après que la Fed ait annoncé sa décision de politique monétaire lors de sa réunion d’hier, M. Powell a déclaré qu’il avait l’intention de remplir son mandat de quatre ans.

« La loi stipule clairement que mon mandat est de quatre ans », a déclaré le Président de la Fed

La Fed a annoncé mercredi sa décision de maintenir ses taux inchangés. Mais M. Powell a ajouté que les arguments en faveur d’un assouplissement de la politique monétaire par la Banque Centrale se sont renforcés – une déclaration que de nombreux investisseurs ont interprétée comme une indication d’une baisse des taux en juillet.

« Je pense que c’est tout sauf verrouillé, il y a probablement 95% de chances qu’ils abaissent les taux à la réunion de juillet », a déclaré David Lafferty, responsable de la stratégie marché chez Natixis Investment Managers.

Mais certains experts comme Dennis Lockhart, ancien Président de la Banque Fédérale de réserve d’Atlanta, ont déclaré qu’il n’est pas  » évident  » que la Fed assouplira sa politique le mois prochain.

Il a expliqué que même si les données économiques aux États-Unis ont été « quelque peu mitigées », il n’y aura pas beaucoup de données publiées d’ici la prochaine réunion de la Fed les 30 et 31 juillet qui permettraient aux banques centraux de modifier leur politique monétaire.

Néanmoins, Lockhart a dit que la Fed sera consciente de la façon dont le sentiment est influencé par l’évolution des tensions commerciales, car cela a un impact sur les décisions d’investissement des entreprises et l’inflation – deux indicateurs que la banque centrale suit de près.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
FED

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.