Home > Actualités & Analyses Forex > Un aperçu du rapport sur les NFP d’aujourd’hui ?

Un aperçu du rapport sur les NFP d’aujourd’hui ?

Le rapport sur l’emploi publié aujourd’hui est très attendu par le marché. Après le désastreux ADP (c’est-à-dire les salaires privés) d’il y a deux jours, tout le monde veut voir si la faiblesse apparaît aussi dans le rapport des NFP. 

Le marché de l’emploi est revenu en force après la débâcle de février 2020. Les NFP ont ajouté des emplois chaque mois au cours des sept derniers mois, et pourtant un énorme vide reste à combler. Actuellement, 37 % de la population active est au chômage depuis plus de 27 semaines, un chiffre stupéfiant pour la plus grande économie du monde.

Sur quoi portera le rapport des NFP d’aujourd’hui ?

Le rapport des NFP est généralement l’un des plus volatils. Cela s’explique par la nature du marché, dominé par les algorithmes et les quants du trading. Comme les données ont un impact direct sur le dollar américain, il est relativement facile de se positionner par rapport au résultat. La bataille passe de la justesse à la rapidité, car tous les algorithmes achètent ou vendent en même temps en fonction de la différence entre le chiffre réel et la prévision.

Le rapport d’aujourd’hui est spécial pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le résultat peut déjà être évalué. Sur la base de ce que l’ADP a montré, le marché peut choisir d’ignorer les NFP et de se concentrer sur le tableau d’ensemble – le contrôle démocratique du Congrès.

Deuxièmement, les données présentées par les indicateurs économiques n’ont pas influencé le marché comme c’était le cas auparavant. Pendant la pandémie, l’attention s’est déplacée vers les vaccins potentiels, le taux d’infection, et maintenant vers le déploiement du vaccin.

Troisièmement, même si le rapport de décembre des NFP indique que les effectifs vont diminuer de 24 000 personnes comme le prévoit Oxford Economics, les mauvaises données peuvent facilement être renversées par des révisions. Comme c’est souvent le cas, les révisions des données passées peuvent montrer que plus d’emplois ont été ajoutés au mois de novembre, dépassant ainsi les pertes potentielles de décembre.

De plus, le taux de chômage est également important. Pas une seule fois, il s’est avéré qu’il divergeait de ce que montrait le nombre total des NFP (c’est-à-dire que le chômage diminue en raison des pertes d’emplois).

Enfin, les traders devraient se plonger dans les détails du rapport. Des éléments comme le salaire horaire moyen, le taux d’activité et les pertes d’emplois permanents sont suffisamment importants pour modifier la réaction initiale du marché.

Le dollar a baissé au cours des sept derniers mois. En d’autres termes, plus les données sur l’emploi sont bonnes, plus le dollar a baissé. Le dollar se renforcera-t-il si les États-Unis perdent des emplois en décembre 2020 ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.