Home > Actualités & Analyses Forex > Un secteur manufacturier fort permet à l’Amérique de sortir de la récession

Un secteur manufacturier fort permet à l’Amérique de sortir de la récession

Cette semaine est celle des emplois non agricoles (NFP) et l’accent est donc mis sur l’économie américaine et ses performances au cours du dernier mois du trimestre. L’élan se renforce un jour plus tôt avec la publication de l’indice PMI manufacturier ISM pour le mois de mars. 

Le marché s’attend à ce que le secteur manufacturier poursuive son expansion. La prévision est que la publication montrera un secteur en croissance à 61 par rapport au niveau précédent de 60,8. Pour les données PMI, le niveau 50 est ce qu’on appelle la ligne dans le sable – tout ce qui est au-dessus de 50 montre un secteur en expansion, tandis qu’une impression en dessous de 50 reflète une contraction du secteur manufacturier.

La surchauffe est également un problème. Le niveau de 60 est considéré comme le signal d’un secteur en surchauffe, alors que 55 est un niveau plus souhaitable. Toutefois, au sortir d’une récession économique, comme celle causée par la pandémie, les chiffres supérieurs à 60 sont normaux.

La croissance la plus rapide du secteur manufacturier depuis des années

Les économies développées se caractérisent par un secteur des services fort, qui représente la plus grande part du PIB. La pandémie de COVID-19 a affecté les secteurs des services dans le monde entier, si bien que l’attention s’est tournée vers le secteur manufacturier.

La semaine dernière, une enquête d’IHS Markit a révélé que les producteurs de biens ont connu la croissance la plus rapide depuis plus de six ans. Ce chiffre est important car il se compare aux niveaux antérieurs à la pandémie. En outre, selon les prévisions, les biens d’équipement américains connaîtront une hausse des ventes de 5 % ou plus en 2021.

Avec la réouverture de l’économie américaine, les acteurs du marché anticipent l’évolution du dollar. À la fin de l’année dernière, toutes les maisons d’investissement ont parié sur une baisse du dollar sur la base d’un trading de reflation.

Tout le monde pensait qu’une Fed accommodante pousserait les investisseurs à se détourner du dollar, mais cela ne s’est pas produit. En fait, les investisseurs étaient prêts à acheter le dollar en raison de la meilleure performance économique de l’Amérique et du succès de sa campagne de vaccination.

Cette semaine, les données de l’ISM manufacturier seront publiées un jour avant les NFP, et les investisseurs examineront de près l’emploi dans ce secteur. Il y a de fortes chances que les données surprennent positivement, car le secteur manufacturier fait sortir l’économie de la récession. Le dollar devrait donc rester à la hausse, d’autant plus que le jour de la publication des NFP est un jour férié.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.