Home > Actualités & Analyses Forex > Une analyse des rendements des commodités au cours de la dernière décennie

Une analyse des rendements des commodités au cours de la dernière décennie

Analyse des rendements des commodités au cours de la dernière décennie et comment les investisseurs auraient pu obtenir un rendement réel

Les commodités font partie de la catégorie des investissements alternatifs, au même titre que le capital-investissement, les infrastructures, les objets de collection et l’immobilier. Certains de ces investissements alternatifs se caractérisent par une moindre transparence que les investissements traditionnels, et ils sont généralement intéressants en tant que couverture contre l’inflation.

Le spectre du marché des commodités est suffisamment large pour englober plusieurs sous-catégories : les métaux précieux comme l’or et l’argent, les terrains forestiers et agricoles, les énergies comme le pétrole et le gaz naturel, etc. De nombreux produits de commodité sont corrélés et (contrairement aux crypto-monnaies) ils ont tous une utilité pratique en plus d’être un investissement. Pensez à l’or, qui aura toujours une valeur intrinsèque pour les bijoux et l’industrie, de sorte que sa valeur ne peut jamais tomber à zéro.

Les rendements des commodités varient d’une année à l’autre en fonction de facteurs tels que les changements technologiques (qui créent des déséquilibres entre l’offre et la demande) et la hausse ou la baisse du dollar américain. La plupart des commodités sont libellées en dollars américains, qui constituent la monnaie de réserve de facto dans le monde.

Une décennie de rendements des commodités

La dernière décennie a été marquée par deux récessions économiques et une crise de la dette souveraine. La grande crise financière de 2008-2009 a donné lieu à des politiques monétaires non conventionnelles et à d’autres mesures extrêmes pour lutter contre la récession.

En 2012, la crise de la dette souveraine européenne a entraîné une sous-performance des économies de la zone euro par rapport à l’Amérique. Enfin, la pandémie de COVID-19 a mis fin à l’une des décennies les plus difficiles depuis des générations.

Un rapide coup d’œil aux rendements des commodités au cours de ces années révèle quelques faits intéressants :

Tout d’abord, le prix du pétrole brut a enregistré des rendements négatifs pendant la moitié des années analysées. De plus, il a été la commodité la moins performante pendant trois de ces années.

Deuxièmement, l’or a été relativement stable, affichant des résultats positifs pendant six des dix années analysées.

Troisièmement, le palladium se distingue comme le métal précieux le plus performant, notamment entre 2017 et 2019.

Enfin, 2020, l’année de la pandémie, a vu les prix des commodités bondir. Cela est principalement, mais pas entièrement, dû à la baisse du dollar américain. Par exemple, bien que le taux de change EUR/USD ait baissé de 1,25 à 1,06 entre 2018 et 2020, certaines commodités – palladium, maïs, blé et nickel – ont enregistré des rendements positifs.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.