Home > Actualités & Analyses Forex > Une autre façon de s’exposer au marché de l’or

Une autre façon de s’exposer au marché de l’or

Pour les traders et les investisseurs, ainsi que pour les ménages du monde entier, l’or est considéré comme l’ultime protection (c’est-à-dire une couverture) contre l’inflation. Lorsque les gouvernements des marchés en développement, émergents ou frontaliers dévaluent leur monnaie, les ménages se tournent vers l’or. 

L’investissement dans l’or prend différentes formes. On peut posséder de l’or physique (par exemple, des bijoux ou de l’or en lingot), des actions d’une société d’extraction d’or (or papier), ou même des actions d’un ETF (Exchange-Traded Fund). Parmi ces trois possibilités, le moyen le moins cher et le plus pratique de posséder de l’or est l’ETF.

Un ETF est un investissement groupé et fonctionne comme un mélange entre un fonds fermé et un fonds ouvert. Le plus célèbre pour l’industrie minière aurifère est le VanEck Vectors Gold Miners ETF, ou simplement GDX. Il suit la performance globale de cinquante-deux grandes entreprises du secteur aurifère, et un investisseur dans le GDX obtiendra une exposition aux entreprises les plus pertinentes du secteur.

Avantages et inconvénients de la détention d’actions d’un ETF

Le plus grand avantage de trader et de posséder des ETF est leur coût moins élevé. Normalement, pour investir dans un fonds commun de placement (les ETF ne sont rien d’autre qu’une forme de fonds commun de placement), il faut trouver un million de dollars ou plus pour les fonds spéculatifs et les fonds de capital-investissement, 100 000 $ pour un compte géré séparément, etc.

Les ETF résolvent ce problème, car on peut détenir des parts d’un ETF pour aussi peu que 50 $. Les ETF sont donc considérés comme la solution la moins chère pour les investissements groupés, ce qui attire la communauté des traders particuliers.

La règle de base lorsqu’on investit dans des actions d’un mineur d’or est que le bénéfice du mineur augmente avec le prix de l’or. Par conséquent, au lieu de posséder le métal physique, on peut décider d’acheter des actions d’un mineur et de profiter du dividende. Mais les actions peuvent être chères, alors qu’un ETF peut également résoudre ce problème – le prix d’un ETF, dans ce cas, le GDX, dépend des pondérations de l’indice (le GDX est un indice pondéré par la capitalisation boursière) et de la performance de ses principaux composants. D’un autre côté, lorsque le prix de l’or baisse, les mineurs sont les premiers exposés.

Pour faire partie du GDX, une société doit tirer au moins la moitié de ses revenus des activités d’extraction de l’or, avoir une capitalisation boursière supérieure à 750 millions de dollars et un volume moyen quotidien de plus de cinquante mille actions. Par conséquent, en détenant une action du GDX, un investisseur s’expose aux meilleures sociétés de l’industrie minière aurifère et bénéficie d’une diversification difficile à obtenir en tradant les actions individuelles de chaque société.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.