Home > Actualités & Analyses Forex > Une semaine chargée pour les traders de devises

Une semaine chargée pour les traders de devises

Le dernier jour de trading du mois est arrivé, et les gens ont déjà en tête les vacances de décembre. Le mois de trading qui s’annonce est généralement particulier. Cette année, il l’est encore plus en raison de l’impact du coronavirus sur les voyages et les rassemblements sociaux. 

Les vacances de Noël et du Nouvel An arrivent en plein milieu de la semaine, ce qui signifie que cette année, il y aura plus de jours libres que d’habitude. Le trading de la seconde moitié du mois sera donc limité, car la plupart des gens prennent des jours de congé.

Toutefois, le mois à venir reste intéressant pour au moins trois raisons. L’une est les NFP prévus à la fin de cette semaine, une autre est la BCE la semaine suivante, et la dernière est la Fed une semaine après la BCE.

Les NFP de vendredi – l’événement clé de la semaine

Le dollar continue d’être mis à mal partout. La pression à la baisse sur les bulls de l’USD se poursuit alors que l’EURUSD, l’AUDUSD et la GBPUSD ont augmenté pendant la semaine de Thanksgiving. Dans le cas de l’EURUSD, la paire a clôturé la semaine juste en dessous de 1,20, la ligne de la BCE dans le sable.

Un euro aussi fort représente un défi difficile pour la BCE, mais la banque centrale ne peut pas faire grand-chose si le marché continue à vendre le dollar. Ce que nous pourrions voir vers la fin de l’année, c’est une certaine prise de bénéfices. Comme la tendance de l’EURUSD se poursuit sans relâche depuis mars, il se pourrait que certains investisseurs réalisent des bénéfices avant la fin de l’année et la BCE la semaine prochaine.

La Banque de réserve d’Australie annonce son taux d’intérêt cette semaine également. Elle devrait laisser ses conditions inchangées car tous les yeux sont tournés ce mois-ci vers la BCE et la Fed.

Ce vendredi étant le premier du mois de trading, apporte le communiqué des NFP. Il y a toujours quelque chose de spécial dans la semaine des NFP, et cette semaine ne sera pas différente.

Attendez-vous à une action erratique des prix aujourd’hui vers le moment principal du fixing de Londres car les flux de fin de mois seront responsables d’une augmentation de la volatilité. Après cela, l’attention se portera sur la publication de vendredi. A en juger par les premières déclarations de chômage, il est probable que les NFP ne répondront pas aux attentes. Si c’est le cas, le dollar pourrait prendre un autre coup, mettant encore plus de pression sur la BCE.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.