Home > Actualités & Analyses Forex > Une semaine critique s’annonce pour les traders de l’euro

Une semaine critique s’annonce pour les traders de l’euro

La Banque centrale européenne (BCE) doit rendre sa décision de politique monétaire jeudi prochain. Ravagée par des inondations en Belgique et en Allemagne, des chaleurs extrêmes dans le sud et la pandémie de COVID-19, l’Europe est confrontée à l’un des étés les plus difficiles de son histoire récente.

Si la semaine dernière, l’action des prix sur les marchés financiers a été dominée par les événements américains, tels que les données mensuelles sur l’inflation et le témoignage semestriel du président de la Fed, cette semaine, tout tourne autour de l’euro. La monnaie commune est la deuxième monnaie de réserve dans le monde et la seule capable de contester le statut du dollar américain.

Certes, le statut de monnaie de réserve mondiale est controversé – pour certains, c’est un privilège, tandis que d’autres le considèrent comme un fardeau. Mais la position dominante évolue dans le temps, comme le montre le recul de la livre sterling, qui ne représente plus que 4 %. En d’autres termes, l’euro pourrait défier le dollar américain à l’avenir. Pour l’instant, les deux monnaies sont en tête des paiements internationaux via SWIFT, avec une part égale en valeur d’environ 40 % en mai 2021.

La semaine à venir est cruciale pour les traders d’euros, car la BCE doit annoncer sa politique. Comme la banque centrale a fait de l’ESG et du changement climatique une partie intégrante de son mandat, comme indiqué dans l’examen de la stratégie, nous en entendrons probablement davantage lors de la réunion de cette semaine.

Événements pour les traders en euros

L’euro a évolué dans des fourchettes étroites la semaine dernière, comme en témoignent les paires EUR/USD ou EUR/JPY. Ces deux paires étaient « collées » à 1,18, respectivement 130, sans pouvoir bouger beaucoup.

Mais cela pourrait prendre fin brusquement cette semaine. Dès mardi, le compte courant et l’IPP allemand sont les premières données économiques susceptibles de faire bouger l’euro.

Jeudi, l’orientation de la politique monétaire de la BCE et la conférence de presse seront les points forts de la journée de trading. La BCE a le luxe de ne pas être pressée par une inflation croissante, contrairement à la Fed. Par conséquent, les conditions monétaires accommodantes resteront probablement en place.

Si nous tenons compte de l’inflation actuelle en Europe, qui est de 1,9 %, et du taux de dépôt de la BCE de -0,5 %, nous avons un taux réel de la banque centrale de -2,4 %. En faisant le même calcul, le taux réel en Europe est plus élevé que celui des Etats-Unis (-5,3%) ou du Canada (-3,4%).

Enfin, le dernier jour de la semaine de trading apporte plus de détails sur les économies de l’euro. Les indices PMI de l’industrie et des services sont attendus à 62,6 et 59,4 respectivement. Dans l’ensemble, une semaine importante pour l’euro et les traders en euros s’annonce.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte