Home > Actualités & Analyses Forex > Une semaine intéressante en perspective avec la déclaration de politique générale de la BCE

Une semaine intéressante en perspective avec la déclaration de politique générale de la BCE

Deux banques centrales publient leurs rapports monétaires cette semaine. Tous les regards sont tournés vers la BCE et la manière dont elle justifie l’incapacité à respecter ses prévisions.

La semaine dernière a été relativement calme pour les traders de devises, les paires de devises du G10 évoluant dans une fourchette étroite. La volatilité réduite a permis au marché des actions américaines d’atteindre de nouveaux sommets historiques, mais le marché des devises n’a pas ou peu suivi.

La semaine à venir devrait être complètement différente pour au moins deux raisons :

Tout d’abord, le marché des crypto-monnaies a connu un week-end épouvantable, les principaux coins ayant plongé de plus de 15 % dans une vente de panique. Si le carnage se poursuit aujourd’hui, le risque est de voir des retombées sur le marché des devises.

Deuxièmement, la décision sur les taux d’intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) est attendue jeudi. Le taux de change EUR/USD est susceptible de bouger, ainsi que l’ensemble du marché.

Principaux événements de la semaine à venir

Les deux premiers jours de la semaine à venir ne devraient rien apporter de nouveau si l’on en juge par le calendrier économique. Aucun événement économique important n’est prévu pour lundi ou mardi, mais les choses deviennent intéressantes à partir de mercredi.

La Banque du Canada publiera sa décision sur les taux d’intérêt mercredi, juste avant la publication des stocks de pétrole brut. La banque centrale devrait maintenir le taux à un jour inchangé à 0,25 %, mais les traders pourraient vouloir examiner de près les détails de l’énoncé du taux et de la conférence de presse qui suivra.

L’événement majeur de cette semaine est la décision de la BCE jeudi. Depuis la dernière réunion, la BCE a quelques explications à offrir, et les traders de l’euro vont probablement lui forcer la main. La BCE a promis d’assouplir les conditions financières en augmentant considérablement les achats d’actifs dans le cadre de son programme PEPP. Mais elle ne l’a pas fait.

Les rapports hebdomadaires depuis la réunion précédente ont révélé que la BCE n’a pas augmenté ses achats d’obligations. En conséquence, le taux de change EUR/USD a rebondi de 1,17 et a menacé de rompre avec 1,20 la semaine dernière.

Il existe un problème de crédibilité, c’est pourquoi la présidente de la BCE, Christine Lagarde, sera probablement interrogée sur la stratégie de la banque, c’est-à-dire pourquoi elle dit une chose et en fait une autre. La volatilité de l’EUR/USD devrait augmenter jeudi, ainsi que celle de l’ensemble du marché des changes.

La semaine se termine avec la publication des indices PMI (Purchasing Managers’ Index) au Royaume-Uni, dans la zone euro et aux États-Unis. Mais une fois encore, le principal moteur des marchés financiers cette semaine viendra de la BCE jeudi.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.