Home > Actualités & Analyses Forex > Une semaine légère pour les traders de devises

Une semaine légère pour les traders de devises

Le calendrier économique pour la semaine à venir est plus léger que d’habitude car, à quelques exceptions près, aucune donnée importante n’est attendue. Il est donc probable que le marché consolidera les niveaux actuels et se concentrera davantage sur l’évolution du prix des actions que sur autre chose. 

La pandémie fait toujours la une des journaux car les efforts de vaccination se poursuivent dans les économies avancées. Toute nouvelle positive sur ce front pourrait améliorer le sentiment et donc alimenter davantage la hausse du marché boursier.

L’IPC américain et les prévisions économiques de l’UE mettront en lumière la semaine de trading

Le principal événement économique de la semaine est l’IPC américain ou l’indice des prix à la consommation. Prévu pour mercredi, il devrait augmenter de 0,3 % sur une base mensuelle. Si l’on considère l’ampleur de l’assouplissement monétaire et fiscal qui a lieu aux États-Unis, on ne devrait pas être surpris de voir un chiffre plus élevé que prévu par les économistes. Nous devrions plutôt nous pencher sur les données relatives à l’inflation en Europe, car la semaine dernière, elle a surpris à la hausse.

Le même jour, Powell, de la Fed, devrait prononcer un discours virtuel au Club économique de New York. Comme toujours, lorsque le président de la Fed s’exprime, les marchés sont en mouvement, c’est pourquoi l’accent sera mis mercredi sur le dollar et la direction du marché boursier américain.

Un jour plus tard, les prévisions économiques de l’UE feront bouger les paires d’euros. Il s’agit d’un rapport trimestriel qui prévoit les conditions économiques pour les deux années à venir et prend en compte un nombre impressionnant de variables (près de deux cents). En tant que tel, il est considéré comme l’un des rapports économiques les plus précieux pour l’économie de la zone euro et ses points forts peuvent faire bouger la paire EURUSD et les autres paires d’euros.

La semaine, comme mentionné précédemment, est assez légère si l’on considère les événements du calendrier économique. Toutefois, lorsque c’est le cas, les conditions de tendance favorisent de fortes fluctuations du marché, avec peu ou pas de recul. Par conséquent, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, car si l’on pense que les marchés n’ont aucune raison de bouger, ils le feront. Les catalyseurs potentiels cette semaine sont le marché boursier aux États-Unis et le prix de l’or.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.