Home > Actualités & Analyses Forex > Une vision constructive pour le marché du pétrole de 2021

Une vision constructive pour le marché du pétrole de 2021

2020 a signifié pour le pétrole à peu près ce qu’il a signifié pour chacun d’entre nous – le chaos, l’inconnu, le désespoir, un territoire inexploré. Pour la première fois dans l’histoire, le monde a découvert que le prix d’une marchandise peut s’installer en territoire négatif s’il n’y a plus d’espace de stockage dans le monde. 

C’est ce qu’a fait le prix du pétrole en avril 2020. Cette journée aura sa place dans les livres d’histoire, cela ne fait aucun doute. En 2021, les choses ont changé pour le marché du pétrole, et les perspectives de hausse des prix du pétrole semblent même constructives.

Que peut-on attendre du marché pétrolier en 2021 ?

Les stocks devraient revenir à des niveaux plus normaux, compte tenu des efforts des membres de l’OPEP+. De plus, la demande devrait s’accélérer à mesure que les perspectives de vaccins efficaces s’améliorent sensiblement.

L’OPEP+ a fait des efforts extraordinaires pour ramener le marché du pétrole et le stabiliser. Pour une fois, le fait d’avoir un cartel qui dicte les prix a payé. Il ne faut pas oublier l’impact des prix de l’énergie sur la politique monétaire mondiale, car la baisse des prix du pétrole pèse sur l’inflation.

L’évolution du niveau de production et les efforts de contrôle de la production devraient se poursuivre au cours du premier trimestre de la nouvelle année. Par ailleurs, les États-Unis ont réussi à relancer la quasi-totalité de leur production, tandis que la Norvège dispose encore de quelques champs qui vont bientôt redémarrer. Dans l’ensemble, d’après les approvisionnements connus, peu de surprises devraient apparaître.

La grande inconnue pour le marché du pétrole en 2021 vient du côté de la demande. COVID-19 fait des ravages dans l’activité économique, l’Allemagne entrant en ce moment même dans un véritable confinement. L’Europe subit une terrible deuxième vague d’infections, le nombre de décès en Allemagne ayant atteint un record hier.

Ainsi, malgré des vaccins prometteurs, il est probable que la sous-performance économique se poursuive pendant une bonne partie de l’année prochaine. Personne ne sait pour combien de temps, et cela constitue un risque pour les futurs prix du pétrole, en particulier au cours du premier semestre.

Un autre élément à prendre en compte est toujours celui de l’offre. Cette fois, d’un endroit inhabituel – l’Iran. Si la nouvelle administration américaine revient à l’accord nucléaire avec l’Iran, elle lèvera certaines sanctions. Par conséquent, le marché du pétrole pourrait connaître un excédent d’environ 1,5 million de barils par jour ou plus, suffisant pour peser sur les prix.

Dans l’ensemble, l’année 2021 semble constructive pour le marché pétrolier. Une fourchette de 50 à 60 $ ne doit pas être écartée.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.