Home > Actualités & Analyses Forex > USA – NFP: A quoi faut-il s’attendre pour le rapport sur l’emploi US? L’impact du shutdown va-t-il déboucher sur des chiffres désastreux?

USA – NFP: A quoi faut-il s’attendre pour le rapport sur l’emploi US? L’impact du shutdown va-t-il déboucher sur des chiffres désastreux?

(ProfesseurForex.com) – Avec une semaine de retard (les dommages collatéraux du shutdown US…), le rapport NFP sur l’emploi US du mois d’octobre sera publié aujourd’hui vendredi 8 novembre à 14h30.

Ce rapport sera particulièrement important, dans la mesure où l’incertitude plane dans une large mesure au sujet des chiffres attendus. Ce rapport est en effet LE rapport qui tiendra compte des conséquences directes et immédiates du shutdown US.

Rappelons également que le rapport sur l’emploi US est aussi particulièrement important en ce qui concerne les anticipations de réduction du QE, la Fed se basant ouvertement sur la situation du marché du travail pour savoir si il est opportun de réduire le QE ou non.

Le consensus officiel table sur 125k créations d’emplois pour le rapport de demain, contre 148k au mois précédent, pour un taux de chômage de 7,3%, contre 7,2% précédemment.

Cependant, plus que jamais, les risques de surprise sont importants. Personne n’est en effet capable d’évaluer les conséquences du shutdown sur les chiffres de l’emploi.

Certains analystes, notamment chez BNP Paribas n’hésitent pas à estimer que le shutdown a eu un impact négatif de 120k emplois, ce qui pourrait déboucher pour le mois d’octobre sur des créations d’emplois anémiques à 30-40K…

Des surprises positives sont également possibles. Cependant, des chiffres meilleurs que le consensus devraient susciter la méfiance chez les traders. Quoi qu’il en soit, des créations de postes au-dessus de 150k seraient vraiment surprenantes.

Quelles conséquences sur les anticipations de baisse du QE de la Fed et sur le dollar ?

Si le rapport NFP attendu demain se révélait décevant, c’est à dire conforme au consensus ou en dessous, les anticipations de réduction du QE devraient encore reculer. Désormais, peu sont ceux qui s’attendent à ce que la réduction du QE intervienne cette année. La plupart estiment que la Fed ralentira ses achats d’actifs au premier trimestre 2014. Mais des chiffres trop mauvais pourraient davantage décaler ces anticipation, vers le second trimestre 2014…

Si les chiffres se révèlent satisfaisants, la réaction logique du marché serait de penser que la réduction du QE est peut-être plus proche que prévue… Cependant, ces pensées seront pondérées par le fait que le rapport du mois d’octobre, plombé par le shutdown, ne sera pas réellement représentatif de l’état de l’économie US, et ne pèsera par conséquent pas lourd dans le processus de décision de la Fed.

En ce qui concerne le dollar, des mauvais chiffres pourraient accentuer la baisse, tandis que l’impact positif de chiffres satisfaisants devrait rester limité.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte