Home > Actualités & Analyses Forex > USD : Les traders doivent-ils s’inquiéter de l’inversion de la courbe des taux?

USD : Les traders doivent-ils s’inquiéter de l’inversion de la courbe des taux?

La courbe des taux américains inversée constitue actuellement la plus grande histoire sur les marchés financiers. Pour la première fois depuis 2007, le rendement du billet du Trésor à 10 ans est inférieur à celui à 3 mois, ce qui inquiète beaucoup les investisseurs.

L’économie américaine est entrée dans la récession sept fois au cours des cinq dernières décennies et la courbe des rendements s’est toujours inversée, à une exception près. La raison pour laquelle l’inversion de la courbe des taux est un facteur déterminant pour les récessions tient au fait que, lorsque les taux à court terme dépassent les taux à long terme, les investisseurs s’inquiètent des perspectives économiques à court terme et souhaitent obtenir une compensation accrue pour avoir bloqué leur argent pendant cette période. Le marché boursier a tendance à atteindre un pic en avance, les marchés baissiers coïncidant avec les récessions.

Devriez-vous être inquiet? Non, à court terme. Oui, à long terme.

Au cours de la semaine écoulée, les traders ont été bouleversés par les flux de risque, car les investisseurs ont du mal à décider si la baisse des rendements est positive ou négative pour les actions. D’une part, les taux les plus bas conviennent à l’emprunt, mais d’autre part, la courbe de rendement s’est inversée en raison de la baisse des taux d’intérêt et du pessimisme de la banque centrale.

Au cours du dernier mois, toutes les grandes banques centrales ont fait part de leurs préoccupations concernant la croissance nationale ou mondiale et les traders d’obligations ont enfin pris la parole. Les négociateurs d’actions, en revanche, ignorent encore largement ces avertissements, les actions américaines ayant passé le mois dernier à des niveaux proches des plus hauts de trois mois.

La performance mitigée du dollar américain est un signe que les traders ne savent pas ce qui est le plus important: l’aversion pour le risque ou la récession américaine.

A court terme, il n’y a pas lieu de paniquer, car il existe généralement un long retard de plus de 12 mois entre l’inversion de la courbe des rendements et une récession. Alors que les statistiques sont omniprésentes, en moyenne au cours des 60 dernières années, au cours desquelles il y a eu 9 inversions de la courbe des rendements, le marché boursier ne culmine généralement que 8 mois plus tard. Cela signifie que les actions pourraient conserver leurs gains à court terme jusqu’à ce que la détérioration de l’économie devienne plus évidente. En outre, la courbe des taux peut s’inverser, se normaliser et s’inverser encore comme elle l’a souvent fait par le passé.

A long terme, les conséquences historiques d’une inversion de la courbe des rendements sont cohérentes avec les mises en garde de la Fed et de la BCE concernant un ralentissement de la croissance. Il y a de très bonnes chances qu’une récession survienne en 2020 ou 2021. Toutefois, comme pour les actions, une inversion de la courbe des rendements n’est pas toujours négative pour le dollar américain. La dernière fois que le taux à 3 mois a dépassé le taux à 10 ans remonte à 2008 et c’était juste avant que l’indice du dollar ne prenne de la hauteur avec son aversion pour le risque. Avant cela, en 2006, le dollar avait chuté lors de l’inversion initiale mais s’était rapidement redressé. Il en a été de même en 2000, l’indice du dollar a consolidé puis a augmenté.

Bien qu’une inversion de la courbe des taux puisse réellement aider le dollar, à court terme, l’accent sera mis sur la politique monétaire de la Fed et sur le point de savoir si l’économie ralentit suffisamment pour justifier la décision de la banque centrale de réduire ses prévisions de taux à zéro pour le reste de l’année. La rapidité de la chute du billet vert dépendra des prochains rapports sur les ventes au détail, l’ISM et les salaires non agricoles. Si les dépenses, l’activité économique et la croissance de l’emploi sont faibles, l’USD étendra rapidement sa baisse. Toutefois, si ces rapports s’amélioraient par rapport au mois précédent, nous pourrions assister à un rallye de soulagement.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte