Home > Formation NFP (Module 1) : Introduction au rapport NFP

Formation NFP (Module 1) : Introduction au rapport NFP

Lorsque l’on trade le Forex, il est important de garder un œil sur le calendrier économique et de suivre les publications des statistiques les plus importantes, qui ont souvent un net impact sur la variation des paires de devises.

Parmi ces statistiques, l’une des plus influentes pour le Dollar et la paire EUR/USD est le rapport NFP sur les créations d’emploi US, publié le premier vendredi de chaque mois.

Qu’est ce que le rapport NFP ?

NFP signifie « Non Farm Payroll », c’est-à-dire Emplois Non Agricole. Il s’agit du nombre d’emplois créés au cours du mois par l’économie américaine.

A noter que le rapport NFP exclue de son calcul les emplois gouvernementaux, ainsi que les emplois dans des organisations à but non lucratif, et les emplois agricoles. Au final, le rapport NFP concerne environ 80% des emplois aux USA.

Il s’agit donc d’un indicateur du dynamisme de l’emploi privé US, une donnée impactant directement les anticipations à moyen et long terme des traders.

L’Emploi est en effet le principal pilier de la croissance économique, puisqu’il faut des emplois pour que les ménages puissent consommer et générer de la croissance.

L’Emploi est également l’une des principales données scrutées par la Fed pour définir sa politique monétaire, et le rapport NFP a donc également une grande influence sur les anticipations en ce qui concerne la politique monétaire de la banque centrale US.

Les autres données publiées avec le rapport NFP

D’autres statistiques économiques sont publiées en même temps que les chiffres de NFP, avec notamment le taux de chômage, la durée moyenne du travail hebdomadaire, et la hausse des salaires hebdomadaires, des données plus qualitatives qui peuvent aussi largement influencer la réaction des traders sur le forex.

Les chiffres à prendre en compte pour trader le rapport NFP

Comme pour toute publication de statistiques, 3 chiffres principaux doivent être surveillés lors de l’analyse d’une publication de rapport NFP : Les chiffres précédents, les chiffres actuels, et les prévisions du consensus.

Les chiffres précédents permettent de savoir si on à affaire à une hausse ou à une baisse d’un mois sur l’autre, tandis que les prévisions du consensus permettent de savoir si les chiffres actuels sont plutôt une bonne ou une mauvaise surprise par rapport à ce que les traders avaient en moyenne prévu.

A ces chiffres doivent également s’ajouter vos propres anticipations et prévisions, ce que nous allons couvrir plus loin dans cette formation sur le rapport NFP.

Pour anticiper l’impact sur la paire EUR/USD, on peut se référer au tableau suivant :

Chiffres inférieur au consensus Chiffres supérieurs au consens
Baisse des chiffres d’un mois sur l’autre ++
Hausse des chiffres d’un mois sur l’autre +

Bien sur, il s’agit ici d’une règle théorique de base, et l’impact sur le Forex peut largement varier en fonction du contexte, et également en fonction des autres données publiées en même temps que le rapport NFP (taux de chômage, révisions des chiffres précédents, salaires horaires, etc).

Attention aux périodes pré-NFP

On remarque souvent que le trading devient hasardeux sur la paire EUR/USD quelques jours avant la publication du rapport NFP. Certains traders tentent en effet de se positionner en prévision de la publication, ce qui peut créer des mouvements directionnels inattendus. Par exemple, si les traders anticipent de bons chiffres, ils pourraient vendre EUR/USD en prévision de la publication, occasionnant artificiellement une baisse de EUR/USD.

Les traders peuvent également décider, par précaution, d’encaisser les bénéfices de leurs positions avant la publication d’un rapport NFP. Par exemple, si les traders sont positionnés à la vente sur EUR/USD avec des gains, et anticipent un mauvais rapport NFP qui pourraient faire remonter la paire), ils pourraient couper leur position et alimenter artificiellement une hausse de EUR/USD.

Evidemment, ces situations pré-NFP créent également des opportunités, puisque les traders peuvent se tromper dans leurs anticipations… C’est dans ce genre de cas que le rapport NFP est le plus influent sur la paire EUR/USD : Lorsque les traders ont agit par anticipation en fonction de leurs prévisions qui se révèlent finalement erronnées. S’en suit généralement une « panique » qui occasionne un violent mouvement inverse.

Au final, faut-il trader le rapport NFP ou pas?

Trader le rapport NFP n’est pas un exercice facile, et encore moins une science exacte. Les plus prudents doivent donc peut-être s’en tenir éloignés, mais il faut tout de même reconnaitre que cette publication, en tant que l’une des publications les plus influentes sur la paire EUR/USD, représente une réelle opportunité pour qui sait bien l’aborder.

Pour cela, un peu de préparation et de recherche sont nécessaires, notamment en ce qui concerne la tendance du rapport NFP, et les publications d’autres statistiques concernant également l’emploi US tout au long du mois (inscriptions hebdomadaires au chômage, composante emploi de l’indice ISM, etc).

Pour bien trader le rapport NFP, il va donc en premier lieu vous falloir effectuer votre propre analyse et déboucher sur vos propres prévisions, un tâche plus simple qu’il n’y parait si on adopte la bonne méthode! C’est ce que nous allons couvrir dans la prochaine leçon de cette formation sur le trading et l’analyse du rapport NFP.

Aller vers le Module 2